GUIDE D'ÉLEVAGE - SYSTÈMES ALTERNATIFS

27 27 LOHMANN TIERZUCHT › GUIDE D’ÉLEVAGE Gestion et entretien de la litière Il faut parfois distribuer la litière après l’arrivée des poules qui va ensuite être répartie par les poules elles même si cela est possible. Il est parfois utile d’ajouter un agent séchant/bactérien au sol avant la ré- partition de la litière pour réduire des niveaux d’humidité précoces et des bactéries. Une fois installée la litière doit être gé- rée pour s’assurer qu’elle reste propre et friable. Ceci permet d’éviter l’humidité et l’ac- cumulation de bactéries et permet aux oiseaux d’exprimer des comportements naturels. Les équipements électriques tels que les lecteurs d’humidité peuvent servir à surveiller la litière, mais le meilleur équipement reste vos yeux et vos na- rines ! › Estimez la qualité de la litière lorsque vous marchez dans le bâti- ment, est-elle friable ? › Se déplace-t-elle lorsque vous mar- chez ? › Des espaces tels que ceux à proxi- mité des trappes extérieures dans les systèmes de plein air peuvent se solidifier à cause de la pénétration de pluie, il faut rompre ces zones avant qu’elles ne constituent un problème. › Certaines personnes séparent l’espace de litière en sections et les transforment régulièrement à l’aide de motoculteurs ou d’outils à main. De nombreux systèmes de volière sont équipés d’un racloir de sol qui maintient ces zones friables. › Ajouter de la litière si nécessaire. Ne la rendez pas trop confortable, car vous pourriez sans le vouloir encourager la ponte au sol. › Surveillez la ventilation dans le site, en vérifiant la bonne circulation de l’air dans l’espace de la litière. › Encouragez les oiseaux à rompre les zones où la litière est croutée en y jetant des graines ou du grit. › Le grit pour poules est proposé sous de nombreuses formes et peut également contribuer au développe- ment du jabot et du gésier. Bonne Litière Litière non conforme

RkJQdWJsaXNoZXIy NTg2OTc2