GUIDE D'ÉLEVAGE - SYSTÈMES ALTERNATIFS

30 30 Les clôtures peuvent contribuer à se protéger des prédateurs et sont parfois utilisées pour régir le mouvement du troupeau à l’extérieur le long des en- richissements extérieurs tels que les arbres ou les espaces ombragés. Si possible un câble à six fils de bonne qualité ou un grillage doit être utilisé autour du périmètre. Il doit être suffi- samment ancré dans le sol. LOHMANN TIERZUCHT › GUIDE D’ÉLEVAGE › GESTION DE LA PRODUCTION Trappes Clôtures Ajouter des pierres à l’extérieur des trappes permet de constituer une porte naturelle et apporter un élément de drainage naturel. Créer des zones de paddocks , où vous divisez la zone ex- térieure en parties séparées que vous pouvez alterner toutes les 6 à 8 semaines. Ce choix permet d’obtenir une repousse constante et peut être un avantage dans le contrôle des vers. Construire une zone de véranda qui permet aux oiseaux de marcher sur un espace grillagé avant de pénétrer dans la zone de litière/gisoir. Certaines personnes choisissent d’utiliser des jardins d’hi- ver Il s’agit essentiellement d’un espace couvert immédia- tement à l’extérieur des trappes, qui abrite des conditions météorologiques et une barrière qui protège entre les envi- ronnements intérieurs et extérieurs. La zone située immédiatement à l’extérieur des trappes est généralement la plus utilisée et peut souvent devenir souillée, notamment en cas de mauvais temps. Il existe des possibilités pour aider à la gestion cette zone. Comme vous pouvez l’imaginer, avoir des trappes ouvertes peut avoir une incidence sur la température et les ni- veaux d’humidité puisque l’air humide et froid est attiré à l’intérieur. Ceci a également une incidence né- gative sur la qualité de votre litière, en particulier dans les zones les plus proches des trappes. Son impact peut souvent être atténué par une bonne gestion de la zone et l’utilisation de volets de trappe qui tout en n’interdisant pas un accès ex- térieur peut aider à réduire l’impact de l’environnement extérieur. Faites attention à l’angle des volets, car ils peuvent parfois piéger les poules ! S’ils restent grand-ouverts, vérifiez qu’ils soient bien serrés sur la cloison du bâtiment.

RkJQdWJsaXNoZXIy NTg2OTc2