GUIDE D'ÉLEVAGE - SYSTÈMES ALTERNATIFS

32 32 Comportement de picage Ceci fait partie du comportement na- turel des poules et leur permet de faire preuve de picage d’exploration de leur environnement. Néanmoins, tout stress supplémentaire peut entraîner sa transformation en picage plus agressif. Une fois entamé, le comportement de picage peut être complexe à enrayer. Certaines études ont permis de prou- ver l’apparition de ce comportement à 4 semaines. Il faut connaître les facteurs déclen- chants qui peuvent améliorer la pro- ductivité du troupeau et prévenir l’ap- parition du picage agressif. Management Élevage et production État nutritionnel et état de santé du troupeau Poids corporel, uniformité, signes de maladie Régularité de l’aliment Vérifiez que la composition de la ration est acceptable. Des aliments trop fins peuvent encourager l’alimentation sélective et un déséquilibre nutritionnel qui va entraîner un comportement de picage. Les aliments en granulés peuvent avoir un effet similaire en réduisant le temps passé à picorer dans les mangeoires. Densité du troupeau La surpopulation ou des mangeoires et abreuvoirs en nombre insuffisants pro- voquent de l’anxiété au sein du troupeau Carence dans les rations Telles que la protéine, les acides aminés peuvent avoir une incidence sur le comportement de picage. Ambiance du poulailler La température, l’humidité, le renouvellement d’air ou la pollution par la poussière et/ou les gaz dangereux. Intensité lumineuse/ source de lumière Une intensité lumineuse trop importante, des lumières vacillantes (tubes fluorescents à faible intensité ou ampoules à économie d’énergie émettant une lumière à une fréquence très faible) Facteurs extérieurs Problèmes à l’exté- rieur de l’installation : transports, exploita- tion agricole, salles du personnel Parasites Les oiseaux infectés peuvent être nerveux et agités Problèmes liés à l’équipement Bruits indésirables, équipements cassés Traitement du bec Le traitement doit être réalisé conformément aux réglementations du bien-être animal en vigueur dans le pays ou les poussins, poulettes et pondeuses sont élevés. Exemples de stress LOHMANN TIERZUCHT › GUIDE D’ÉLEVAGE › GESTION DE LA PRODUCTION

RkJQdWJsaXNoZXIy NTg2OTc2