GUIDE D'ÉLEVAGE - SYSTÈMES ALTERNATIFS

42 42 Miettes – Démarrage Une alimentation constituée d’un ré- gime en farine moyennement grossière avec une répartition convenable des particules est recommandée. L’aliment doit être homogène et avoir une bonne structure pour garantir un équilibre des particules grossières et fines afin d’améliorer la capacité d’in- gestion des nutriments. Une présentation contenant des parti- cules extrêmement fines va réduire la prise alimentaire des oiseaux et entraî- ner un apport moindre en nutriments essentiels. Ajouter un minimum de 1,5 à 2 % d’huile/graisse diminue l’aspect pous- siéreux de l’alimentation et permet d’améliorer la structure et la palabilité des aliments. Ceci est encore plus important dans les systèmes alternatifs, une grande proportion de composants très fins ou une structure trop grossière peut me- ner à une alimentation sélective et à un déséquilibre en nutriments, indui- sant une réduction de l’homogénéité du troupeau et pouvant déclencher des comportements indésirables (picage de plume, cannibalismes, etc.) Si une farine adaptée ne peut pas être proposée (motifs hygiéniques, équipe- ments non appropriés, etc), il est pos- sible de proposer un régime sous forme de miettes ou de granulés de qualité. Les granulés et les miettes peuvent parfois améliorer le gain quotidien et réduire les déchets et peuvent aug- menter la prise alimentaire , mais peuvent également réduire le temps passé à manger. Ce qui dans les sys- tèmes alternatifs peut entraîner un comportement de picage accru. En outre, des granulés ou des miettes de mauvaise qualité peuvent entraîner une réduction de la consom- mation à cause de l’accumulation de particules fines et d’une moindre pa- labilité. Les particules grossières de calcium et les grosses particules de fibres ne peuvent parfois pas être incluses dans des granulés et les miettes à cause de la structure du granulé. On remarque une activité moindre du gésier lorsque les oiseaux sont nourris par granulés et non pas à l’aide de farine. Tous ces aspects ainsi que l’état du troupeau doivent être pris en compte lors de la prise de décision sur la pré- sentation des aliments. Temps passé à se nourrir pour les pondeuses Granulés (%) Farine (%) Temps de consommation 11,20 21,06 Savory et al, 1974 LOHMANN TIERZUCHT › GUIDE D’ÉLEVAGE › ALIMENTATION ET NUTRITION L’objectif doit correspondre à 60 à 70% de particules entre 1,0 et 2,5 mm. Répartition des particules alimentaires > 3,0 mm 3,0–2,0 mm 2,0–1,5 mm 1,5–1,0 mm < 1,0 mm < 0,5 mm *Démarrage, % – <_ 20 20–30 30–40 <_ 15 <_ 5 Poulettes, % – <_ 20 15–25 25–35 <_ 15 <_ 10 Pondeuses, % <_ 10 25–30 25–30 15–25 <_ 25 <_ 10 10% 10% 35% 45% 45% 35% 10% 10% Miettes – Elevage Farine Broyeur à Cylindres – Ponte Farine Broyeur à Marteaux – Ponte

RkJQdWJsaXNoZXIy NTg2OTc2