GUIDE D'ÉLEVAGE - SYSTÈMES ALTERNATIFS

46 46 LOHMANN TIERZUCHT › GUIDE D’ÉLEVAGE › SANTÉ Pou rouge : Dermanyssus gallinae Rongeurs Les poux rouges peuvent être un pro- blème grave dans les systèmes de pro- duction alternatifs. S’ils sont souvent présents dans l’uni- té directement sur les oiseaux et pro- viennent de l’exposition à des oiseaux sauvages, ils peuvent également prove- nir des équipements ou des visiteurs. Une petite infestation peut avoir un impact sur la productivité du troupeau. Leur nombre peut rapidement échap- per à tout contrôle en cas d’absence de traitement efficace. Non seulement les poux augmentent le niveau de stress des oiseaux, ce qui peut entraîner du picage et du canni- balisme, mais ils peuvent également transmettre des maladies et souiller les œufs. Malheureusement, l’environnement idéal pour les poules et également l’environnement idéal pour les poux rouges et une surveillance régulière est essentielle. Il est conseillé de procéder à un contrôle des poux une fois par se- maine. Voici les endroits où ils sont le plus susceptibles de se cacher : › dans les angles des nids › sous les capots des nids › au pied des chaînes alimentaires, connecteurs de mangeoire › sur les croisements des perchoirs › sur les plateaux à déjections › sur les angles des murs et › à l’intérieur des perchoirs (tubes creux) De nombreux traitements sont propo- sés pour les poux, certains sont plus efficaces que d’autres. Certains sont à base de produits chimiques, de pulvérisation de silice et certains sont appliqués en mélange à l’eau. Certains traitements peuvent être réa- lisés lorsque les oiseaux sont présents, mais la plupart des traitements ef- ficaces doivent être réalisés entre les troupeaux. Toujours respecter les réglementations en vigueur dans votre région et n’utili- ser que des produits homologués. Dans les systèmes en plein air, il existe également un risque accru d’exposition aux infections bactériennes telles que E coli, Erysipelas et Pasteurella, qui peuvent se trouver à l’état de sommeil dans l’espace avoisinant. Ces infec- tions peuvent être transmises par un contact avec des rongeurs et sont sou- vent identifiées dans des sites à proxi- mité de moutons et de porcs. La biosécurité et le contrôle des ron- geurs sont vitaux et un contrôle soigné et efficace réduira le risque d’infection.

RkJQdWJsaXNoZXIy NTg2OTc2